Accueil

Films documentaires
  Le feu de la Préhistoire
Mémoire de silex

Valises pédagogiques

Préhistoire

Les 5 modules
Le chasseur paléolithique
La taille du silex
Le feu et la colle
L'art paléolithique
Le paysan néolithique

Protohistoire
  Les 2 modules
Les âges du cuivre et du bronze
L'âge du fer

Gallo-Romain
  Les 2 modules
La vie quotidienne
L'enfant, l'art, le sacré

Catalogue
Objets Préhistoire
  Catalogue 2017

Ateliers
Matériel pédagogique
  L'écriture romaine
Le feu
Le filage
La frappe de monnaies gauloises
La lampe à huile
La rouelle

Utilitaires
  Nos clients
Liens utiles


mise à jour : 5 juillet 2017

Protohistoire : Les âges du cuivre et du bronze



Protohistoire : Les âges du cuivre et du bronze

  1- Flèche à pointe en bronze
  2- Gants de protection
  3- Moules de pointe de flèche
  4- Plaques d’étain
  5- Lame de hache en cuivre emmanchée
  6- Plaque de cuivre décorée par martelage
  7- Creuset en terre cuite
  8- Cuivre natif
  9- Rouleau de scotch papier
10- Brassard d’archer en schiste

11- Fragments de vase à remonter
12- Fusaïole, fuseau et laine ou lin
13- Épingle en bronze
14- Alène en cuivre
15- Enclume de bijoutier en bronze
16- Lame de hache à talon en bronze
      et son moule à la cire perdue
17- Bloc de grès ou de quartzite (pour polir
      ou aiguiser les objets issusdes moules)


L’âge du cuivre, appelé aussi Chalcolithique (du grec khalkos : cuivre, et lithos : pierre), est la période durant laquelle l’homme fabrique des outils en silex en même temps qu’il découvre et transforme le cuivre. Ces premiers objets apparaissent dès 3000 av. J-C. en France.
Les sociétés de l’âge du cuivre sont basées sur un mode de vie agro-pastoraliste. La diffusion de ce métal dans le monde, et en Europe en particulier, a été un détonateur pour les techniques de métallurgie et les modifications sociales et économiques qui suivirent aux âges du bronze et du fer.

L’âge du bronze est issu d’une longue mutation de la société néolithique. On voit la croissance démographique augmenter, de nouveaux besoins apparaissent et ce phénomène est intimement lié à l’invention de la métallurgie. Le bronze, alliage de cuivre et d’étain, prend place à tous les niveaux : social, culturel, économique  : il devient une nécessité et un élément de pouvoir incontournable. Les modes de vies basées sur l’agro-pastoralisme s’organisent autour de gros villages associés à des structures agraires bien établies. Ces villages sont le plus souvent entourés par des fossés et des remparts fortifiés ; les peuples s’assoient sur leur pouvoir et leur richesse. Les premiers guerriers protègent leurs biens. On fabrique des armes…la guerre fait désormais partie du quotidien de l’Homme… tout va alors très vite.